Raton laveurs

Originaire d’Amérique centrale, le raton laveur est un mammifère de type omnivore se nourrissant de produits variés, tels que de l’herbe, des fruits et légumes, des insectes, de la viande et des matières en décomposition.

En dépit de ses apparences mignonnes et de son joli petit minois rayé noir et blanc, le raton laveur n’est pas un animal de compagnie et n’est pas sympathique. Il est de nature sauvage; c’est pourquoi il vaut mieux éviter de s’en approcher de trop près, sans quoi on risque de se faire mordre ou d’attraper la rage.

raton-laveurs

Comportement et reproduction

Les ratons laveurs se reproduisent une fois par année, après une période de gestation de 65 jours. Les femelles peuvent avoir jusqu’à quatre bébés ratons par portée. Pendant que la femelle s’occupe de ses petits dans le terrier, le mâle, polygame, continue à se reproduire afin d’agrandir son clan familial.

Où vit le raton laveur ?

Normalement, le raton laveur vit en forêt ou milieu humide près d’un cours d’eau. Toutefois, en quête de nourriture, le raton laveur se déplace fréquemment dans les villes et sur les terrains des maisons. Les creux d’arbre, les terriers abandonnés, les dessous des balcons, les cabanons, les greniers, les cheminées, les toits et les soffites de maison sont autant d’endroits qui peuvent lui servir d’abri pendant qu’il cherche à se nourrir.

Habile de ses petites pattes, le raton laveur est capable de grimper sur les toits des maisons, de nager, de marcher et de courir. Essentiellement actif de nuit, il effectue des provisions de graisses pendant l’été afin d’être capable de survivre pendant l’hiver.

Comment éloigner les ratons laveurs ?

Voir un ou plusieurs ratons laveurs sur votre terrain de façon régulière est un signe qu'une famille s'est probablement installé dans votre voisinage.

Entendre des bruits de grattements ou de déplacements la nuit dans l’entretoit ou le grenier sont autant d’autres signes qui peuvent indiquer que des ratons laveurs se trouvent chez vous. Le meilleur moyen d’éloigner ces bestioles est de fermer vos poubelles hermétiquement et de ne rien laisser trainer sur votre terrain qui puisse leur faire office de repas.

Une fois installé, il sera nécessaire de faire appel à un exterminateur pour capturer cet animal sauvage et le relocaliser dans un milieu naturel.